Vous êtes ici

Une histoire secrète de la modernité : journaux d’écrivains et d’artistes Par Thomas Clerc

Pour offrir de clefs de compréhension de la création contemporaine, le Palais de Tokyo a lancé un format de cours ouvert à tous : l'Atelier des regardeurs.
Intitulé « Une histoire secrète de la modernité : journaux d’écrivains et d’artistes », le cycle confié à Thomas Clerc se déroule les lundis, de 19h à 20h30 au Toguna.

 

Ce bref cycle de conférences-performances aura pour titre énigmatique : une histoire secrète de la modernité… 
Il sera l'occasion de redécouvrir la Littérature et l’Art (comme production d'œuvres et comme institution) par leur face cachée, celle du journal d'écrivain ou d’artiste. Genre méconnu, mais décisif, le journal a connu une montée en puissance considérable au cours du 20e siècle. Il renaît aujourd'hui sous la forme du blog d'auteur.
Nous nous intéresserons surtout aux journaux publiés par des auteurs légitimes. Comment le journal affecte-t-il la Littérature ? Pourquoi et comment en est-il la doublure subversive ?
Seront évoqués au cours de ces séances les journaux de Jean-Patrick Manchette et Witold Gombrowicz mais aussi ceux de  Pontormo, Delacroix, Odilon Redon, Nijinski, François Truffaut, Henri-Pierre Roché, Alix Cléo Roubaud, Warhol et encore des journaux de critiques comme celui de Pleynet. 

 

Lundi 8 avril :
Le journal d'écrivain et le journal médiatique.
 

Lundi 15 avril :
Description et usages du genre journal.
 

Lundi 29 avril :
Poétique du genre journal.
 

Lundi 6 mai :
La réception du genre journal.

 

L'Atelier des regardeurs

Du 08/04/2019 au 06/05/2019

Cycle de 4 leçons
Tarif plein : 40 €
Tarif réduit : 30 €

L’achat à la séance est possible sur place le jour même, dans la limite des places disponibles.

Cours à l'unité
Tarif plein : 12 €
Tarif réduit : 9 €

Thomas Clerc

Thomas Clerc, né en 1965, écrivain, chroniqueur et performeur, a publié Maurice Sachs le désœuvré en 2005 aux éditions Allia. Depuis 2007, tous ses livres sont publiés chez L'Arbalète/Gallimard : Paris, musée du XXIe siècle, le 10e arrondissement (2007), L'homme qui tua Roland Barthes et autres nouvelles (2010), Intérieur (2013). Son dernier livre, Poeasy, sorti en 2017, est constitué de 751 poèmes en vers libres.

Editeur de Roland Barthes (Le Neutre, notes de cours au Collège de France, 1977-78, paru en 2002), et de Guillaume Dustan (Œuvres, POL, 2013), chroniqueur mensuel à Libération, il effectue aussi des performances spécialement produites pour l'endroit qui les accueille (Act'oral Marseille, Théâtre du Rond-Point, Centre Pompidou, Festival Concordanse, Maison de la Poésie, Labos d'Aubervilliers, etc.).