Vous êtes ici

Undomestic L’exposition des lauréats Audi talents

Audi talents a pour ambition d’accompagner les artistes émergents dans la réalisation de leurs projets.

 

Corps en essor, matador, conquistador. Corps décor, fluor, modulor. Corps collector et transistor : les trois jours « Undomestic » présenteront au public les travaux des trois jeunes designers lauréats dans une programmation mêlant expositions et performances… développée en technicolor.

 

Déployé le temps d’un week-end au Palais de Tokyo, l’exposition Undomestic propose de découvrir les travaux et recherches de trois lauréats du programme Audi talents. Avec pour fil conducteur l’exploration de formes qui prennent le corps et les sensations comme un terrain d’expérience, il s’accompagne de plusieurs performances imaginées à l’intérieur et autour des installations de Camille Menard, Teddy Sanches et Roman Weil (Units). Ces trois jeunes créateurs issus du monde du design ont pour point commun d’avoir développé des recherches autour du corps en mouvement, imaginant des objets ou des machines capables de proposer de nouvelles expériences autour de « battles » de danse urbaine pour Teddy Sanches, de machines de fitness pour Camille Menard et de dispositifs sonores et lumineux issus du monde de la nuit pour Roman Weil (Units). L’heureux hasard de la convergence de ces projets dans un thème commun nous a encouragé à imaginer un format d’exposition plus proche de l’événement que de l’exposition classique.

 

Undomestic propose ainsi au public plusieurs rendez-vous, tout au long du week-end, qui compléteront la présentation des lauréats : battle hip-hop orchestrée par Teddy Sanches, performance dans l‘installation de Camille Menard, dj set au milieu des machines de Roman Weil.

 

Détail de la programmation :

Vendredi 11 juin
18h30 - Live : Jeanne Laborde
Experimental Party Unit, Roman Weil

 

Samedi 12 juin
14h00 à 16h00 - Performance :
Self Esteem Shapers, Camille Menard

18h30 - Live : Intonarumori (A.G.C.)
Experimental Party Unit, Roman Weil
 
 

Dimanche 13 juin
12h00 à 14h00 - Performance :
Self Esteem Shapers, Camille Menard

14h00 : Battle de danse hip hop
Envahisseurs, Teddy Sanches

 

Commissaire : Gaël Charbau

Avec Experimental Party Unit (E.P.U), Roman Weil (Units) explore les dispositifs lumineux des raves et de la culture du clubbing dans un environnement qui propose au public de faire une expérience active des machines qu’il a inventées, à partir du vocabulaire habituellement « caché » de ces lieux de fête. Pensées comme des squelettes techniques, ses structures s’affirment comme de véritables sculptures et occupent l’espace habituellement dévolu aux danseurs. En sortant ainsi de l’ombre, elles ne sont plus mises à distance mais se mesurent ouvertement aux corps et affirment l’omniprésence de la technique dans l’industrie du loisir.

 

Dans Self Esteem Shapers, Camille Menard investit avec ironie l’univers du fitness et des machines de musculation dont la finalité semble se réduire à proposer des images de corps idéalisés sur les réseaux sociaux. Pour déconstruire cette « loi du like », Camille Menard a imaginé des dispositifs permettant de prendre conscience de nos aliénations sociales. En cherchant à créer des « situations ambiguës et absurdes », elle imagine des machines nous aidant à mesurer notre niveau de narcissisme : en soulevant par exemple des poids qui permettent à un miroir de s’aligner sur notre visage, ou avec un dispositif qui crée une dissymétrie musculaire en contraignant une partie du corps à produire un effort pour « zapper » des chaînes de télé. Son installation met ainsi en scène au sein d’Undomestic une fausse salle de sport « désabrutissante » selon ses propres mots.

 

Enfin, grâce au développement d’Envahisseurs, Teddy Sanches prolonge ses réflexions sur la danse qu’il présenta en avant-première au Centre Pompidou en 2019. Voulant « envahir n’importe quel lieu » avec le corps, son projet est une aventure totale autour de la culture des battles. Il mêle la création d’objets destinés à faciliter l’implantation de cette danse, issue du Hip-Hop ; des films documentant cette pratique urbaine et des performances qui en proposent une expérience directe, au sein de l’espace d’exposition. Fondé uniquement sur le principe de « corps-supports » équipés et disposés en cercle, le projet repose sur l’intégration de personnes qui n’en connaissent pas obligatoirement les codes.

 

Programmation culturelle Gratuit

Du 11/06/2021 au 13/06/2021

11h-20h