Vous êtes ici

Precious Okoyomon, This God is A Slow Recovery

Pour This God is A Slow Recovery, Okoyomon concentre ses recherches sur les échecs de la communication et les cas où le langage s'effondre, se décompose et aboutit à une impasse. Symbole du malentendu, la légende de la Tour de Babel devient le point de départ d’une composition associant le musicien Chino Amobi et un quatuor (Dana Ciocarlie : piano, Diana Ligeti : violoncelle, Yaïr Benaïm : violon, Pierre Génisson : clarinette) jouant les morceaux désassemblés du Quatuor pour la fin du Temps d’Olivier Messiaen. Sky songs d'Okoyomon, série de poèmes, et de prières au ciel, sera lue, se mêlant à l'accompagnement musical. Convoquant la poésie, les éléments sensoriels, la sculpture, la lumière et le son, l'œuvre célébrera l'expression libre de soi tout en défendant la valeur du partage et de l'expérience collective. 

Performance

Le 7/10/2021 à 18h

Entrée sur présentation du billet d'exposition.

 

Precious Okoyomon

Precious Okoyomon est un.e artiste et écrivain.e nigérian.e-américain.e. Son travail examine l'histoire de la criminalisation et de la racialisation de la lumière, des ténèbres et du soleil. Okoyomon a fréquenté le Shimer College de Chicago. Parmi ses expositions : A Drop of Sun Under the Earth, Luma Westbau, Zurich (2019) ; I Need Help, Real Fine Arts, New York (2018) ; Making Me Blush, Quinn Harrelson/Current Projects, Miami (2018). Okoyomon a lu ou performé à The Kitchen, New York, Artist’s Space, New York et The Serpentine Galleries, Londres. Son premier livre, Ajebota, a été publié en 2016, et son deuxième livre, But Did U Die ?, paraîtra prochainement.