Vous êtes ici

Nils Alix-Tabeling, Madison Bycroft Performances

Le samedi 23 novembre Nils Alix-Tabeling et Madison Bycroft deux artistes présentés dans l'exposition Furtur, ancien, fugitif , vous invitent à découvrir leurs performances respectives, Passiflore Incarnée, Pritemps été, Automne Hiver et Antihero.

 

Passiflore Incarnée, Printemps été, Automne Hiver

Nils Alix-Tabeling envisage sa performances comme une ode à la Nature et une célébration des cycles de renaissance émergeants du putride. Personnifiées et empruntes de symbolisme, les quatre saisons qu’il met en scène font coexister le merveilleux, l’étrange et l’iconographie païenne. Teintée de chant, de musique et de poésie, cette joyeuse opérette puise ses références autant dans la culture antique que dans les téléfilms anglais des années 1970.

Avec les performeurs Andrea Baglione, Alexis Gilot, Yuika Hokama et Louis Sé. Musique par Torben Wessel avec Alison Yip et Camillo Grewe. Maquillage par Marcel Alcala et Simon.e Thiébaut

 

Antihero

Une épopée qui dégringole, un  héros qui s’enfonce dans la décadence… Madison Bycroft donne vie à son univers plastique en sabotant, par une esthétique burlesque et sardonique, les codes narratifs et les valeurs morales véhiculés par l’Histoire. Ses mises en scène, où la crise est un outil de composition à part entière, malmènent le héros, obligé alors de se créer une identité disjonctée et extravagante.

Avec les performeurs et musiciens Flora Bonnet, Camille Brêteau, Nini Hu, Tilhenn Klapper, Boris Grzeszczak, Jonathan Sayer, Felipe Vasquez

 

Nils Alix-Tabeling

Nils Alix-Tabeling est né en 1991 à Paris. Il travaille et vit entre Paris et Bruxelles. Sa pratique englobe la sculpture, la performance, l’écriture et un travail d’installation sonore et vidéo. Les corps décrient dans sa pratique de sculpture englobent différentes recherches sur les possibles avenirs de l’humanité comme espèce et l’influence des idéologies dans notre expérience du corps. La fluidité des formes suggèrent la perméabilité de nos identités et la dissolution des limites entre environnement et soi. Les sculptures sont souvent activées par des performances ou des films, devenant accessoires ou personnages, elles se dotent de voix et d’identités allégoriques, érotisées. Ses expositions récentes incluent Florilège à Jupiter Wood London, 100 Artistes dans la Ville à  Montpellier, Somewhere in Between à Bozar Bruxelles, Hypersea curatée par Juliette Desorgues au sein de la foire de Monte Carlo à Monaco, Le Bétyle d’Ail, opérette présentée d’abord à Komplot Bruxelles puis à Kunstraum London. Nils Alix-Tabeling développe aussi en parallèle une pratique curatoriale, dont l’itération la plus récente était l’exposition Pastoral Love, à la Lucas Hirsch Gallery de Dusseldorf.

 

---
 

Madison Bycroft

Madison Bycroft, née en 1987 à Adelaide/Kaurna Yarta (Australie), est une artiste basée entre Marseille et Adelaide. Elle est diplômée du MFA du Piet Zwart Institute à Rotterdam et cofondatrice de la plateforme ‘GHOST'.
Parmi les projets menés à l’international, elle a présenté son travail en 2019 au Future Generation Art Prize ainsi qu’au Pinchuk Art Centre à Kiev. En 2018, elle a participé à la Biennale de Rennes, à la Triennale de Beetsterzwag (Pays-Bas), au Liveworks Performance Act Award à Trente (Italie), à la Biennale de Sharjah à Beirut (Liban) et a exposé à l’Institut d’Art contemporain de Singapore, au CAC Brétigny et au Yellow Brick à Athènes (Grèce). Les expositions australiennes de Madison Bycroft incluent la galerie Greenaway, le musée d'art contemporain de Sydney (Primavera 2014), le centre australien d'art contemporain de Melbourne et la fondation australienne d'art expérimental. Parmi les résidences remarquables figurent Triangle France, l'ISCP à New York, le 18th Street Art Center à Los Angeles et la Cité Internationale des Arts.

Performance

Le 23/11/2019 à 17h

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions, dans la limite des places disponibles.