Vous êtes ici

Mengzhi Zheng Exposition hors les murs « Le parfait flâneur » à la Biennale de Lyon

« Pour m’intéresser aux volumes, j’ai éprouvé le besoin de faire table rase du passé. Je me suis efforcé de tout oublier du graphisme pour ne pas prendre dans l’espace les réflexes que je pouvais avoir sur du papier ou un écran d’ordinateur. »

Mengzhi Zheng conçoit des volumes architecturaux n’ayant pas vocation à être réalisés à l’échelle humaine. Avec Pli/Dépli, le volume est créé par de simples pliages. Pensée en opposition au chaos de la Halle Girard, cette sculpture inspirée de l’origami substitue de grandes feuilles de bois latté épurées au papier habituel. « Ce n’est pas parce que la pièce est grande que l’œuvre doit être lourde ou imposante ». Ainsi, Mengzhi Zheng parsème le lieu d’exposition d’une succession de maquettes abandonnées. Légères et improvisées, elles rappellent les constructions rudimentaires, « les abris bien faits mal faits qui n’abritent pas grand-chose ». En détournant la maquette d’architecture, Mengzhi Zheng offre plus qu’un questionnement sur notre rapport à l’espace à habiter : il transforme un  prototype utilitaire en un support de projection mentale, en « une invitation à la traversée ».

Mengzhi Zheng est né en 1983 à Ruian en Chine. Arrivé en France à l’âge de sept ans, il est diplômé de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson de Nice.

Exposition

Du 09/09/2015 au 03/10/2015