Vous êtes ici

Justin Shoulder Dans le cadre de La Manutention, Performeurs en résidence

Lancé à l’automne 2017, la Manutention est un format qui encourage l’exploration et l’expérimentation, en fournissant aux artistes l’opportunité de développer leur pratique et de produire des performances inédites lors de quatre soirées performatives échelonnées sur un mois, permettant au public de découvrir un travail et d’en suivre l’évolution.

 

Du 22/06/2019 au 11/07/2019 : Justin Shoulder

Pour sa résidence à La Manutention, Justin Shoulder travaillera avec une série de figures de son corpus d’œuvres « Carrion » et de nouvelles figures issues de l’espace conceptuel et métaphysique de « Skyworld ».

« Carrion » est un clown post-humain au carrefour de l'évolution et de l'effondrement. L’œuvre interroge ce que signifie le fait d'être humain à une époque où notre influence destructrice sur la planète redéfinit rapidement les lois de la nature. Cette créature a la capacité de se métamorphoser et de parler plusieurs langues. Avec son ego mu par la nostalgie, « Carrion » parcourt un site archéologique à la découverte d'objets.

À mesure que se déroule son voyage, nous entrevoyons de nouvelles vérités surprenantes sur la simulation, la consommation et le culte à l’ère des excès et de l’accélération. S'appuyant sur les mythologies ancestrales queer et philippines, l'œuvre nous transporte dans un lieu où le passé lointain se heurte à l'avenir distant, nous alertant sur les changements déjà présents en nous.

Chaque épisode comprendra une trame sonore de Corin Ileto.

 

Commissaire : Vittoria Matarrese

 

Co-produit en association avec Insite Arts.

 

Avec le soutien de MAC Cosmetics France.

Samedi 22 juin

EPISODE 1 : JAWS OF THE HORIZON/LES DENTS DE L'HORIZON

À travers des os glanés, se dégage une figure de pluralités contradictoires en perpétuelle mutation. Jamais tout à fait humaine, toujours réduite à Frankenstein : fantôme venu de l’occident, virus, arnaque ou oiseau préhistorique ?

 

Jeudi 27 juin

EPISODE 2 : A HOLE IN THE SKY/UN TROU DANS LE CIEL

Parsemé d'indices quant à cet avenir hypothétique, l’espace de la performance devient un site archéologique pour un demi-dieu cybernétique aux prises avec la symbiose de son caractère tout à fait unique. Cette figure construit des reflets langoureux du naturel à travers un détritus de reproduction en celluloïd. Maudit par les fantômes du romantisme et de la nostalgie, « Carrion » est en proie à l'accélération forcée de l'évolution.

 

Jeudi 4 juillet

EPISODE 3 : REGURGITASIA + dj set de Kōtare

Dissimulation de pinsons dans un requiem en ré mineur de gazouillis de chant d'oiseau collectif, des tons polyphoniques portent le vent. De la pluie chaude tombe. Vapeur. Les oiseaux-lyres imitent les tronçonneuses tandis que les oiseaux des charmilles collectent et inclinent les tendons des câbles irisés pour dessiner la forme d'un corps d'enfant antique.

21h - 22h : dj set de Kōtare sur le parvis du Palais de Tokyo

Jeudi 11 juillet

EPISODE 4 : SKYWORLD/MONDE CELESTE ~ AVIALAE + Concert de Corin Ileto

Conjurer un oiseau ancestral. Une figure qui s'inspire de la reconstitution historique, des clowns païens pré-hispaniques et de l'aposématisme.

Performance

Du 22/06/2019 au 11/07/2019

Rendez-vous le samedi 22 juin à 17h et les jeudis 27 juin, 4 et 11 juillet à 20h15

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions, dans la limite des places disponibles.

#JustinShoulder
#LaManutention

Justin Shoulder

Justin Shoulder est à la fois performeur, sculpteur, vidéaste et producteur d’événements nocturnes et communautaires. Né sur les terres non cédées des Gadigal, un peuple aborigène de la région de Sydney, il est d’origine philippine et européenne. Son œuvre principale, Phasmahammer, est une écologie d'alter personas basée sur la queerisation d'un mythe ancestral. Ces créatures sont incarnées à travers des costumes et des prothèses fabriquées à la main et animées de leurs propres langages gestuels. Shoulder utilise son corps et son art pour créer des liens entre des expériences queer, migrantes, spirituelles et interculturelles. Il est membre fondateur du collectif d'artistes queer « The Glitter Militia » (« La Milice à Paillettes »), avec son partenaire et principal collaborateur Matthew Stegh, ainsi que Club Ate et son collaborateur Bhenji Ra.