Vous êtes ici

LASCO PROJECT #11 Futura 2000 - « Violent treasure »

Pour son exposition « Violent Treasure » sur les vitres du Palais de Tokyo, Futura 2000 déploie un nuage de pigments corrosif et vaporeux, contaminant l’architecture du centre d’art et révélant un flash radioactif qui étend l’horizon. Alors ses vibrations de couleurs blanche, noire, jaune et orange se propagent ici par jeux d’expansion et de recouvrement chaotiques, entrecoupés de lignes nerveuses et d’ellipses furtives.

A la fin des années 1970, le surgissement du graffiti sur le métro new-yorkais a secoué l’histoire de l’art. Cette nouvelle fièvre picturale rythmée par des sonorités Hip-Hop, résonnait alors avec les révolutions technologiques, l’accélération du monde et ses traumatismes (la guerre du Vietnam, les ghettos, les tensions raciales). Issu de la seconde génération du graffiti américain, Futura 2000 est une légende : son nom (inspiré notamment du film de Stanley Kubrick « 2001, l’Odyssée de l’espace »), sa vie et sa peinture ont marqué les prémices du mouvement et ses évolutions à l’ère du numérique.

Toujours visionnaire et multimédia, redoutant d’être enfermé dans son passé, Futura 2000 anticipait dès 2001 : « Le Web en réalité est une extension des graffitis. Le Web est devenu un mur virtuel sur lequel tout le monde est libre d’écrire, comme il veut. Nous sommes tous les radios pirates, nous diffusons tous en direct » 

Réputé pour sa signature - un enchainement de lignes aiguisées et dynamiques -, Futura 2000 a pourtant très tôt délaissé le travail de la lettre pour se tourner vers l’abstraction. Il réalise dès le début des années 1980 la première peinture totalement abstraite recouvrant l’intégralité d’un wagon de métro. Ce passage à l’abstraction est notamment marqué par l’expérience militaire de l’artiste qui a passé plusieurs années en service sur un porte avion de la Marine, à la suite d’un accident lié au graffiti. Fasciné par le cinétisme des peintures activées par les trains, mais aussi par la puissance et la rapidité des avions de chasse et par les imprimés des tissus militaires, sa peinture abstraite pourrait être envisagée comme étant une « peinture-camouflage. » Mais si le camouflage consiste à rendre invisible, celui de Futura révèle l’énergie indomptable de la peinture en spray, peinture poussiéreuse qui réinvente la technique du sfumato en la mettant sous pression.

Exposition

Du 15/06/2020 au 03/01/2021

 

Il vous reste 39 jour(s) pour découvrir l'exposition

« Il y a un bon et un mauvais côté
Et, à l’intérieur, les graffitis ont toujours
Ce désir individuel que je crois admirer le plus
Ce besoin de taguer, de voir les choses en feu »

Futura 2000

Futura 2000 est né en 1955. Il vit et travaille à Brooklyn.

Pionnier de l’époque où le graffiti a fait son entrée dans l’écosystème de l’atelier et des expositions, Futura 2000 a très rapidement peint autant dans l’espace public que dans l’atelier. Avec ses complices Kenny Scharf, Rammellzee, Dondi White, Keith Haring ou encore Jean Michel Basquiat, l’artiste participe à l’émergence de la « nouvelle vague » de peintres underground new-yorkais, pour reprendre le titre de l’exposition historique qui les réunissait dès 1981 à PS1, « New York / New Wave. » Depuis, l’artiste a exposé dans de nombreuses galeries et institutions internationales ( Fun Gallery, Tony Shafrazi, Yvon Lambert, galerie du jour agnès b., galerie De Noirmont, MoMA PS.1, musée Boijmans van Beuningen, New Museum, MoCA de Los Angeles...). Il a récemment collaboré avec la galerie Kaikai Kiki (Tokyo) fondée par Takashi Murakami. Son travail est actuellement exposé dans le cadre de l’exposition « Writing the Future: Basquiat and the Hip Hop Generation », au Museum Of Fine Art, Boston (avril - aout 2020).

Acteur historique du mouvement Hip-Hop, Futura 2000 a notamment accompagné en peinture les démonstrations de break dance du Rock Steady Crew, les concerts de Grand Master Flash, d’Afrika Bombataa, ainsi que la tournée européenne des Clash en 1981, groupe avec lequel il a enregistré le vinyle « The Escapade of Futura 2000 », manifeste pour le graffiti. Futura 2000 a également créé les pochettes iconique de U.N.K.L.E, collectif de James Lavelle, fondateur de la maison de disque Mo’Wax.

Icône populaire, l’artiste a également fondé Futura Laboratories, un studio de design qui lui permet de collaborer avec des marques pour envahir autrement l’espace public. Il a ainsi réalisé plusieurs collections d’envergures et des visuels pour des performances musciales pour Virgil Abloh (Off White, Louis Vuitton), et collaboré avec Karl Lagerfeld,Lévi’s, Nike, BMW, Comme des Garçons...