Vous êtes ici

Fashion Program

En parallèle de la Fashion Week parisienne, le Palais de Tokyo présente des vidéos et des performances de jeunes créateurs à travers une série d’évènements hybrides, poétiques et décalés. Des créateurs émergents et engagés, issus de disciplines artistiques diverses, adoptent une approche renouvelée de la mode et explorent le vêtement, la musique, la danse, la performance et les arts visuels.

 

ioannes FW 18 – « Orlando »

 

ioannes FW 18 « Orlando » engage un dialogue unique entre le passé et le présent, en combinant les excès emblématiques des années 1980 avec le minimalisme intemporel des années 90. Trois principales références sont ici observées : le sac en plastique d’épicerie, l’ensemble aux manches bouffantes caractéristiques des années 80, et le blazer porté par la mère du styliste lors de son mariage en 1994. Diverses formes d’attachement émotionnel relient ces thèmes entre eux afin de créer un point de vue singulier, celui d’une nostalgie convoquée comme une force esthétique impérieuse.

            Le vêtement se fait à la fois pratique et ludique, oscillant avec fluidité entre le masculin et le féminin. Empruntant à ces deux mondes, la proposition s’avère digne d’une version moderne de l’œuvre éponyme Orlando de Virginia Woolf. Ici, l’ordinaire est à la fois choyé et détourné. La beauté surgit au cœur du familier et se conjugue au présent. Les transitions du poète sont ambiguës, évoluant au cœur d’une héroïne contemporaine réinventée.

ioannes place sa collection « Orlando » FW 18 au cœur de l’imposant Palais de Tokyo à travers une série composée de trois étapes : « Archive », « Expérimentation » et « Spectacle ». Chaque segment, variable en longueur et en intensité, offre une expérience totale de séquences rituelles tout au long de la journée, brisant ainsi le cadre traditionnel du défilé de mode.

 

12h - 16h : « Archive »

« Archive » présente des vêtements à l’état brut, puis portés et dessinés sur des corps, étayés par les clichés du photographe Marius Uhlig.

 

16h - 19h : « Expérimentation »

« Expérimentation » donne à voir des modèles peints puis transformés en sculptures vivantes.

 

19h - 19h15 : «Spectacle »

« Spectacle » déconstruit la collection au moyen de corps stylisés, où les lignes entre la scène et les coulisses sont brouillées, brisant ainsi le cadre traditionnel du défilé de mode.

L’Allemand Johannes Boelh Cronau, formé au Central Saint Martin Womenswear, a à cœur de présenter une œuvre cohérente mais en perpétuelle mouvance, animée par une approche intuitive. Son esthétique se définit par une affinité inconditionnelle pour la dimension émotionnelle du vêtement. Sa première collection SS18 « Une chose à porter » a été dévoilée en septembre 2017 durant la Paris Fashion Week au Palais de Tokyo, étoffée d’une installation vidéo interactive.
 
Performance

Le 28/02/2018 de 12h à 19h15

Entrée libre

Dans la limite des places disponibles

“La mémoire est une couturière, capricieuse qui plus est. Elle passe son aiguille dedans et dehors, en haut et en bas, çà et là. Nous ne connaissons ni ce qui va arriver, ni ce qui suit”. Virginia Woolf.