Vous êtes ici

Violet Indigo et Kali Kalité, fondatrices du collectif Batardes de Garde

DJ mix de Batardes de Garde Dans le cadre de l'exposition « Ubuntu, un rêve lucide »

Au cœur de l’exposition « Ubuntu, un rêve lucide », la Library of Things We Forgot to Remember [La Bibliothèque des choses dont nous avons oublié de nous souvenir] accueille le collectif Batardes de Garde ce jeudi 16 décembre de 19h à 21h. Violet Indigo et Kali Kalité, fondatrices du collectif, vous invitent à leur DJ mix mêlant la musique des vinyles exposés avec leurs tracklists personnelles.

 

Batardes de Garde est un collectif culturel underground fondé par Violet Indigo et Kali Kalité. Le duo de DJ qu'elles forment est le fruit de la mise en commun de leur esthétique kitsch des années 2000 et d'une volonté de promouvoir le métissage culturel par la musique. Au sein des soirées qu'elles organisent, le duo cherche à créer un espace queer et safe qui défie le cloisonnement musical des soirées qui ont le monopole des nuits parisiennes. Avec des DJ sets mixés sans limites, elles s'engagent à créer un dancefloor aux sonorités contrastées, qui accueille tou.x.tes sans distinction d'origine et de genre.

 

Violet Indigo est une DJ dont l’inspiration vient de la fusion des genres et le jeu subtil des nuances. DJ résidente des soirées hip hop "La Tchoin", évènements dédiés aux femmes et à la communauté queer, ses mixes éclectiques cherchent des basses toujours plus profondes et des rythmes dansants allant du RnB à la musique de club jusqu'à la jungle. Kali Kalité est une artiste aux racines et aux camaïeux multiples. Bercée par la rumba congolaise depuis son enfance, le Congo sert de toile de fond à ses sets enflammés. Son héritage multiculturel lui a permis d’affirmer son identité Queer en tant que femme métisse, puisant ses inspirations en grande partie dans la Shatta, le Dancehall et le Bouyon qui côtoient le Hip-Hop/Rnb des années 2000. 

 

The Library of Things We Forgot to Remember, présenté pour la première fois en France, est un projet de l’artiste Kudzanai Chiurai. L’ample collection d’archives principalement sonore exposée dans cette bibliothèque constitue la bande-son des luttes pour les droits civiques et des mouvements de libération dans le sud global. Cet espace d’hospitalité accueille régulièrement des DJ-sets et une série de sessions qui croisent la parole, la poésie, la performance et la musique mettant l’accent sur des pratiques et des imaginaires en résistance.

Concert

Le 16/12/2021 de 19h à 21h

Accès sur présentation d'un billet exposition.