Vous êtes ici

Bronwyn Katz - A Silent Line, Lives Here Résidente SAM ART PROJECTS

Artiste pluridisciplinaire, Bronwyn Katz réalise des installations, des sculptures, des vidéos et des performances. Dans ses installations et ses sculptures, elle tente de reconstituer une histoire et une mémoire collective liées aux espaces et aux objets qui l’entourent. Le matelas usagé est un matériau récurrent dans son oeuvre. En le vidant de sa substance et en ré-agençant les différentes matières qui le composent (chutes de mousse, tourbillons extraits de sommiers en fil de fer), elle génère ce que Nicoletta Michaletos (Artthrob) a pu qualifier de « formes-fantômes ». Représenter le vide est une manière pour elle de manifester la présence encore vivante de la mémoire de ses ancêtres.

Le matelas usagé, figure centrale de son travail, fait aussi référence aux déplacements forcés et aux difficultés économiques actuelles d’une grande partie de la population noire sud-africaine.

Bronwyn Katz fait ainsi le lien entre passé et présent grâce à cet objet, tout en livrant un message plus abstrait basé sur la dialectique construction/déconstruction. Enfin, plus qu’un autre objet, le matelas renvoie également à l’espace intime et privé, qui devient ici exposé, disséqué à la vue de tous, mais qui conserve néanmoins une forme de dignité, grâce à la délicate précision apportée par l’artiste à ses installations.

Si Bronwyn Katz a grandi après l’abolition de l’Apartheid, ses vidéos performatives restent cependant influencées par les histoires transmises par ses ancêtres, tels des conteurs. Avec force et grâce, l’artiste se sert de son héritage, de son corps, de sa langue maternelle l’afrikaans pour proposer des récits alternatifs et fictionnés en résistance à l’univocité des récits historiques.

Commissaire : Marie-Ann Yemsi

 

Cette exposition bénéficie du soutien de

En collaboration avec Recyc Matelas.

Exposition

Du 22/06/2018 au 09/09/2018

À découvrir de midi à minuit, tous les jours sauf le mardi

#BronwynKatz

 

Il vous reste 127 jour(s) pour découvrir l'exposition
Bronwyn Katz

Née en 1993 à Kimberley, Afrique du Sud, Bronwyn Katz a obtenu un BFA de la Michaelis School of Art en 2015 et a reçu le prix Simon Gerson. Son oeuvre intègre la sculpture, l’installation, la vidéo et la performance.

Elle a participé à de nombreuses expositions collectives, y compris la 12ème Biennale de Dak’Art (Sénégal, 2016), « The Quite Violence of Dreams » (Stevenson Gallery, Johannesbourg, 2016), « Figure and 3 881 days » (Blank projects, Le Cap, 2016) et « Tell Freedom » (Kunsthale Kade, Pays-Bas, exposition en cours jusqu’à mai 2018). Bronwyn est une membre fondatrice d’iQhiya, un collectif de onze femmes artistes invité à documenta 14 et exposé dans différents espaces, dont Greatmore Studios, la galerie AVA et Iziko South African National Gallery. Bronwyn Katz vit et travaille entre Le Cap et Johannesbourg, en Afrique du Sud.