Vous êtes ici

Anne-Charlotte Finel Exposition hors les murs « Le parfait flâneur » à la Biennale de Lyon

« Je filme lorsque la lumière s’échappe, se raréfie : à l’aube, au crépuscule, à l’heure bleue ou la nuit. »

Les vidéos d’Anne-Charlotte Finel semblent toujours plongées dans une forme d’entre-deux, à la lisière de la fiction et du réel, du paysage urbain et de la forêt, de la lumière et de l’obscurité. Filmés sous des lumières fugitives, ses sujets et paysages agissent comme des souvenirs, des rêves ou des visions. Si Entre chien et loup distille quelques bribes narratives - « des biches et des cerfs pâturent aux portes d’une métropole, ils semblent perdre leur prestige dans un décor de forêt transpercé́ par les lumières de la ville » - c’est avant tout la mélancolie que fait apparaitre le grain puissant de l’image. Les fragments de paysages de Veillée capturés par de lents et vertigineux mouvements de caméra conduisent quant à eux le film au plus près de sa dissolution, donnant alors la pleine mesure du tour de force opéré par Anne-Charlotte Finel : parvenir à mettre le visiteur face à l’inconséquence des images.

Anne-Charlotte Finel est née en 1986 à Paris. Elle est diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et lauréate du prix vidéo de la Fondation François Sommer. Son travail a été présenté au Quai Branly dans l’exposition Les Maîtres du désordre en 2012.

Exposition

Du 09/09/2015 au 03/10/2015