Vous êtes ici

Adélaïde Feriot - Avaler l'horizon Dans le cadre de La Manutention - Performeurs en résidence

Avaler l’horizon est une tentative inédite de faire œuvre collectivement et par le vivant, proposée et orchestrée par l’artiste plasticienne Adélaïde Feriot, en réponse au format de La Manutention.

Travaillant le temps et l’espace comme une matière que les corps viennent sculpter, Adélaïde Feriot propose des écosystèmes de travail, comme des machines à activer. Elle en façonne, hors-champ, les rouages, sous forme de partition, de sorte que chaque activation soit, dans un même temps, identique sur le fond et unique, car incarnée, dans son exécution.L’écriture même de ses pièces est directement liée à un corps, à un rythme, souvent emprunté à l’observation de la Nature. Parfois, c’est l’âge, ce temps qui nous sépare d’une période à une autre, ou bien une saison, une éclipse, une fin de cycle, qui sera la ligne directrice de ses pièces.

 

Pour introduire les 4 rendez-vous de sa résidence à la Manutention au Palais de Tokyo (24 et 31 octobre, 7 et 14 novembre 2019), Adélaïde Feriot a choisi de présenter Avaler l’Horizon, une pièce qui décuple ses habitus de travail puisqu’elle convie 15 interprètes à activer plusieurs de ses machines, pour donner une représentation d’environ une heure.

Ainsi seront déployées plusieurs collaborations, mises en mouvement l’une après l’autre : Regarder le Soleil avec les SUZANNES et Kerwin Rolland, L’autre avec Ana Rita Theodoro, Around Time avec Fanny Ansel et Nuit Lavande avec Héloïse Derly. Une cinquième invitation a été adressée au fashion designer Pierre-Antoine Vettorello, qui créera les costumes de plusieurs interprètes.

Pour rythmer et structurer cet éco-système, l’artiste a créé SÔMA, un outil associatif structuré en compagnie, qui lui permet de « faire collectif » et d’inscrire ses collaborations, ponctuelles ou non, dans une logique de travail autour du vivant.
SÔMA lui permet également d’intégrer à la compréhension de sa pratique des personnalités récurrentes dans la définition et la création de ses pièces, à l’instar de Gérald Petit et Eric Feriot.
 

Avaler l’Horizon propose une avancée vers la tombée de la nuit, que l’artiste associe, par analogie à Borgès, à une perte lente et progressive de la vue. C’est une capture d’un dernier geste, d’un dernier souffle, avant le noir complet.
Au terme de cette ouverture sur des collaborations singulières dirigées par Adélaïde Feriot, les invités présenteront leurs propres créations, comme sortis de la grande machine initiale, retrouvant leur corps, pour un temps emprunté.

 

Invitations à :
- Ana Rita Teodoro, danseuse et chanteuse.
- Héloïse Derly, chanteuse et compositrice de Pethrol.
- Invitation à Kerwin Rolland, compositeur.
- Pierre-Antoine Vettorello, fashion designer.
- Marie Paysant-Leroux, designer textile.
- SUZANNE, performeurs.
- Fanny Ansel, artiste plasticienne
- Marika Sangra, chanteuse et compositrice de Molpé

 

Commissariat : Vittoria Matarrese
Chargées de projets : Alice Giudicenti et Manon Klein
Régisseur technique : Gilles Seclin

Performance

Du 24/10/2019 au 14/11/2019

Rendez-vous les jeudis 24, 31 octobre, 7 et 14 novembre, à partir de 19h

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions, dans la limite des places disponibles.