You are here

NSDOS As part of La Manutention – Performers in Residence

Launched in the autumn of 2017, La Manutention is a new format which encourages exploration and experimentation, by giving artists the opportunity to develop their practices and produce original performances during four evenings spread out over a month, thus allowing the public to discover a piece and follow its evolution.

 

From 18/10/2018 to 8/11/2018: NSDOS

At once a producer, dancer and hacker, NSDOS has imagined a new sonic and visual order, by unhinging technological tools, and creating a link between machines and matter. He collects living data, using sensors or virtually surrealistic set-ups, then injects them into the rectilinear frame of techno to turn them into an organic matrix. For La Manutention, he is inviting the public to push back the limits of the body, objects and sounds, along with him.

After studying dance, NSDOS, aka Kirikoo Des, sought out how to create sounds across which he could place his movements. He then developed an alternative approach to music – through abstraction. Then came two maxis (2013 and 2015) released by the Parisian label “clekcleckboom recordings”, and the self-produced Money Exchange, in 2016. His first album, Intuition, released in two parts (2017 and 2018) was the successful outcome of this approach. Composed in Alaska, outdoors, inspired by weather stations and according to a principle of "bio feedback", the artist explored the surrounding elements so as to transform them into data, then into sonic textures, layerings and rhythms.

 

PROGRAMME

 

Thursday 18th October – 7pm

Augmented Tattoo - with Olivia Jasinski, Ingrid Denise, Briana Bray, Zoé Chauvrat and Maylis Magescas

Sending.movement 1.0 - with Theoriz Studio

Manaré (DJ set)

 

Thursday 25th October  – 7pm

Switch – with Dmitry Paranyushkin

Insekt

TEZ (DJ set)

 

Thursday 1st November – 7pm

Inside Data – with Physs

Binaural Experience - with Antoine Bertin

WLATER MECCSA (DJ set)

 

Thursday 8th November – 6pm

LOCAL PROPHETS with:

Aerodynamika (live)

Renart (live)

PPP Sound System (djs)

Colin Johnco (live)

+ special guests

 

 

Continuous video installation

Processing – Julien Gonthier

 

 

 Curator: Vittoria Matarrese

Performance

From 18/10/2018 to 8/11/2018

A date each Thursday on the 18th and 25th of October, 1st and 8th of November, starting at 7pm.

The event can be accessed only upon presentation of an entry ticket.

NSDOS

Après des études de danse, NSDOS, aka Kirikoo Des, a cherché à créer des sons sur lesquels poser ses mouvements. Il lui a alors fallu imaginer un nouvel ordre sonore, une approche alternative de la musique – par abstraction. NSDOS ne saurait se contenter de simples logiciels pour composer ses sons, il préfère largement créer ses propres médiums : des instruments futuristes bidouillés à partir de vieilles cartes sons, d'émulateurs de Gameboy, de petits bouts de métaux disséqués puis réassemblés pour donner naissance à des machines surréalistes. Entouré de tous ces outils hybrides, il déconstruit l'anatomie rectiligne de la techno. Les nappes sont distordues, les rythmes éclatés, les sons mutilés – ramenés à leur essence.

Grand admirateur des mouvements dada et lettriste, NSDOS peut être considéré comme le rejeton d'une culture DIY. Il compte parmi ses icônes des artistes comme Christian Marclay, Stelarc ou encore Donna Haraway qui lui ont appris à repousser les limites du corps, des objets et des sons. Son approche alternative et sa volonté de "désaxer" les outils technologiques ont fait de lui le nouveau hacker de la techno française. Parce qu'en réalité, NSDOS ne crée pas – il régénère et transmue la musique. Pour ça, NSDOS emploi une approche hyper empirique voire organique de la musique. En posant des capteurs sur des arbres, des insectes, le public en transe – un peu partout où il passe – Il retranscrit le mouvement naturel des choses qui l'entourent en son.

Après trois maxis (2013 et 2015), dont deux signés sur le label parisien clekcleckboom Recordings et Money Exchange, autoproduit, sorti en 2016. Son premier album, Intuition, sorti en deux Volume (2017 et 2018) a su être comme l'aboutissement de cette approche. Composé en Alaska, en extérieur, inspiré des stations météorologiques et selon un principe de "bio feedback", l'artiste a sondé les éléments environnants pour les transformer en data puis en textures sonores, en nappes et en rythmes. NSDOS éclate les limites qui séparent les genres et pose la techno comme matrice. On retrouve la discipline et la liberté qu'il tire de sa passion pour la danse japonaise Buto, son intérêt pour la biologie, une aura expérimentale reposant sur des sons industriels ainsi que des relents presque noise et métal parfois. Tous ces éléments donnent naissance à un mouvement à part, inclassable, dont il repousse sans cesse les frontières.

NSDOS est un artiste singulier et pluridisciplinaire, il crée le lien entre les machines et la nature. Il n’enregistre pas du son comme le font ses compères, il capte le mouvement d’un danseur, le vent dans les arbres, le contact avec le corps Les données récoltées puis semées dans les algorithmes des logiciels qu’il conçoit, donne une vie musicale aux mouvements naturels. Il construit le pont, crée la poésie, entre la technologie et les éléments naturels.