Vous êtes ici

Le Pavillon

Sept ans après sa création, le Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo, édite un ouvrage pour interroger son propre parcours et les géographies dépliées au rythme des résidences annuelles.

 

   
 

 

Gérald Petit (dir.), en collaboration avec Claire Moreux et Olivier Huz.

 

Sept ans après sa création, le Pavillon Neuflize OBC, laboratoire de création du Palais de Tokyo, édite un ouvrage pour interroger son propre parcours et les géographies dépliées au rythme des résidences annuelles.

L’ouvrage, dont la direction est confiée à Gérald Petit, artiste et résident du Pavillon en 2003/2004, est conçu comme une investigation géographique et iconographique, notamment à partir des archives visuelles liées aux projets du Pavillon à l’étranger.

À travers un vaste panorama visuel mêlant les différentes promotions - les résidents, intervenants, workshops, expositions, films et publications, le livre expose les multiples territoires et contextes explorés par le programme. Ange Leccia, artiste et fondateur du projet, raconte la création de ce laboratoire et ses enjeux - L’Utopie concrète du Pavillon ; alors que Jeff Rian, critique d’art et musicien américain, est invité à porter un regard extérieur sur le Pavillon. Dans un essai intitulé Le Regard à l’affût, Le Pavillon et l’art à l’ère de la globalisation, il retrace la généalogie de ce laboratoire de création tout en le replaçant dans les évolutions récentes de l’art contemporain, des industries culturelles et des technologies de la communication.

L’ouvrage délivre moins une généalogie qu’il ne déplie une géographie. Il s’agit non pas d’écrire l’histoire du Pavillon mais de révéler les espaces que ce laboratoire ne cesse d’explorer. Les apports critiques conjugués à une dense documentation visuelle composent un voyage dont les images, dans leurs associations, dessinent les orientations cardinales. 

Qu’il s’agisse d’éprouver des évolutions géographiques ou de mesurer des changements de paradigmes dans les modes d’échanges, on y découvre des artistes engagés à produire ensemble une attitude, un geste critique dans le monde.