Vous êtes ici

Constance Guisset Trois Conversations

Dans la forêt de colonnes du Palais de Tokyo se dessine un passage haut, long et étroit, tel un cours d'eau qui sépare deux falaises. L'espace des Trois Conversations. Discuter, regarder ensemble, s'embrasser : trois escales dans le flux du public. Trois embarcations légères aux toits colorés et festifs. Amarrées ici ou là, elles proposent des voyages avec l'autre et des espaces de rêverie. Au dessus des surfaces confortables sont érigés des mâts retenant un tressage de lignes et de cercles. Des formes coniques qui se lèvent comme des voiles de bateaux et se métamorphosent dans une semi transparence graphique.

Pensée comme un lieu de convivialité, l'une des Trois Conversations est une assise équipée d’un écran de projection. Le Palais de Tokyo a invité Jacques Lizène (né en 1946, vit et travaille à Liège) à y diffuser certaines de ses œuvres vidéo :

  1. Travelling sur un mur (je ne procréerai pas), 1971
    Titre initial : Jacques Lizène 1971, « Mur ». Film 8 mm transféré. 00 :02 : 56. Ed. Yellow. Courtesy de la galerie Nadja Vilenne, Liège
  2. Interruption de lumière, 1971
    1971, NB, sans son, 8 mm, film transféré. 00 :03/39. Ed Yellow. Courtesy de la galerie Nadja Vilenne, Liège
  3. AGCT (Acides de bases), Sculptures génétique, 1971, musique génétique 1987, en remake 2001
    2001, vidéo couleurs, son, 00 :01 :16.  Infographie et montage numérique : Dominique Castronovo. Mixage et son numérique : Bernard Secondini. Pré-mixage : Jean Marc Sulon. Réalisation AVCAN. Courtesy de la galerie Nadja Vilenne, Liège
  4. Ahahaharchitectures gonflables, musée virtuel, en remake 2012
    Vidéo, couleurs, son, 00 :11 :48, 2012. Infographie et montage numérique : Dominique Castronovo. Bande son sur une musique de Jacques Lizène. Réalisation AVCAN. Courtesy de la galerie Nadja Vilenne, Liège
  5. Pièce pour musique à l’envers, 1979 en remake 2012, performance. Edaneres de Navnevohteeb Giwdul, pour violons et contrebasse.
    Vidéo HD, couleurs, son, rushes 1 prise de la performance, 00 :17 :32. Réalisation AVCAN, 2012. Production galerie Nadja Vilenne. . Courtesy de la galerie Nadja Vilenne, Liège
Œuvres in situ / Anémochories Œuvres in situ / Anémochories

Du 18/05/2014 au 11/09/2016