Archive
CANAL+XAVIER VEILHAN L'expo des 30 ans
Parce qu’il fait partie de cette génération pour laquelle l’émergence de CANAL+ a été un fait culturel majeur, la chaine, pour célébrer ses 30 ans, a demandé à Xavier Veilhan de porter son regard d’artiste sur elle.

L’artiste imagine au Palais de Tokyo une œuvre constituée d'une fresque monumentale et d'un espace scénique. Vision allégorique de la chaîne, la fresque mêle portraits, images issues de ses programmes, de ses coulisses, et propose une réflexion sur le hors-champ et la technique. Son imposant format souligne la dimension épique d'une aventure humaine et télévisuelle unique en son genre.

Devant cette œuvre, Xavier Veilhan installe une vaste scène composée de gradins et de podiums. Les matériaux bruts employés prennent le contre-pied de l’univers lisse de la télévision, tandis que la simplicité des formes évoque l’esthétique épurée du modernisme architectural, référence récurrente dans le travail de l’artiste. Cette scène accueille une programmation destinée au public, pensée par CANAL +, où se succèdent rencontres, discussions, projections et happenings. Les spectateurs deviennent alors acteurs à part entière de cette exposition.

Xavier Veilhan développe depuis la fin des années 1980 une démarche artistique aux formes multiples - sculpture, peinture, environnement, spectacle, vidéo, photo, etc - qui s’inscrit entre classicisme formel et haute technologie. L’art est pour lui « un outil de vision au travers duquel il faut regarder pour comprendre notre passé, notre présent et notre futur ». Xavier Veilhan questionne notre perception en réalisant des expositions sous forme de paysages et des interventions in situ dans des villes, parcs et maisons (Veilhan Versailles, 2009 ; Veilhan at Hatfield : Promenade, 2012 ; la série Architectones, 2012-2014). Habitué des projets dans l’espace public, il a récemment installé des œuvres à New York (Jean-Marc, 2012), à Shanghai (Alice, 2013) ou encore en Suède (Vibration, 2010). Il présente en 2014 des expositions personnelles à Séoul, Moscou et Barcelone tandis que l'Abbaye de Cluny montre pendant trois ans Le Baron de Triqueti (2006), un dispositif scénographique accueillant une sélection d'œuvres anciennes et contemporaines. Fin novembre annonce la réouverture du Château de Rentilly, complètement réinventé pour devenir à la fois œuvre d’art et lieu d’exposition pour le Frac Ile-de-France, un projet réalisé en collaboration avec les architectes Bona-Lemercier et le scénographe Alexis Bertrand, réhabilité par la Communauté d’agglomération de Marne et Gondoire. En 2015, deux expositions personnelles lui seront consacrées à Paris et à New York. En même temps, son projet Architectones sera immortalisé avec la sortie du livre et du film éponymes. Xavier Veilhan est représenté par la Galerie Perrotin (New-York, Hong Kong & Paris), Andréhn-Schiptjenko (Stockholm) et 313 Art Project (Séoul).


www.veilhan.com

www.canalplus.fr/30ans/expo