Archive
"Nul ne sera soumis à la torture"
Les Alertes sont des invitations faites à des artistes et des commissaires d’exposition à investir un espace du Palais de Tokyo et à réagir au fil brûlant de l’actualité, qu’elle soit politique, économique ou émotionnelle.
 
Après Le cas Pussy Riot, première Alerte inaugurée en juin 2012 avant que la presse internationale ne s’empare du sujet, et Liberté pour la littérature chinoise !  en janvier 2013, le Palais de Tokyo fair résonner sa troisième Alerte, "Nul ne sera soumis à la torture", avec l’actualité politique en Syrie.
 
Avec le soutien d’Amnesty International, le Palais de Tokyo présente à cette occasion La Salle noire de la torture, oeuvre collective créée à Paris en 1972 par le groupe d’artistes sud-américains Denùncia, composé de José Gamarra, Julio Le Parc, Gontran Guanaes Netto et Alejandro Marcos, pour dénoncer les exactions commises par les didactures implantées en Amérique-Latine à l’encontre les populations civiles.
Après avoir été exposée dans plusieurs villes du Brésil, La Salle noire de la torture est ici présentée, en regard de l’exposition monographique de Julio Le Parc au Palais de Tokyo, et fait écho à l’intensification de la répression - notamment par le recours à la torture - menée par le gouvernement syrien.