Archive
Samuel Bianchini (EnsadLab) SUREXPOSITION

De 18h à minuit

Pour interagir avec l’œuvre, envoyez un message depuis l’application Surexposition ou par SMS au 31014 précédé du mot-clef « SUREX » (gratuit hors coût d’envoi d’un SMS).

Surexposition est une installation urbaine pulsant dans le ciel un intense faisceau de lumière blanche. Ces signaux lumineux, diffusés à partir d'un grand monolithe noir, sont des messages en morse, adressés par tous, à tous et au ciel par la voie des smartphones. Ce monolithe repose sur un tapis de données : une carte projetée au sol qui rend compte de l'usage des réseaux mobiles. Revenant à l'essence même du morse, celui-ci est également transformé en composition sonore diffusée par l'installation autant que par les smartphones du public. Une communauté momentanée se forme et se transforme au rythme de l’événement.

« De la communication à la communauté : les messages et la minute d'exposition de chacun sont ici, avant tout, des supports de rythme, d'expérience sensible, pour une œuvre distribuée et partagée à l'échelle de la ville. »

www.surexposition.net

Surexposition est une œuvre interactive élaborée sous la direction de Samuel Bianchini, artiste et enseignant-chercheur à EnsadLab né à Nancy en 1971, en collaboration avec Dominique Cunin (EnsadLab), Catherine Ramus (Orange Labs / Sense) et Marc Brice (Orange Labs / Openserv) dans le cadre d'un partenariat de recherche avec Orange Labs, et Roland Cahen (design sonore).

Les recherches et développements pour cette œuvre sont menés en lien avec le projet de recherche Cosima (“Collaborative Situated Media”), coordonné par l’Ircam et soutenu par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et participent au développement de Mobilizing.js, environnement de programmation pour les écrans mobiles, élaboré par l’EnsadLab, à destination des artistes et des designers. Cette version de Surexposition a bénéficié du partenariat d'idscènes et de l'Ircam dans le cadre du projet Cosima.