Vous êtes ici

The tissue equivalent : une performance d'Andrew Kerton et George Henry Longly

Andrew Kerton et George Henry Longly présentent une performance faisant écho à l’exposition de George Henry Longly, DAIMYO - Seigneurs de la guerre au Japon. Utilisant la dualité, la répétition, l’accord et le désaccord comme des stratégies visant à déconstruire puis à réaffirmer les mécaniques de l’exposition, la performance s’empare de problématiques autour du relativisme et de l’activation mises en jeu dans l’installation de George Henry Longly.  Cette nouvelle œuvre s’articule autour de l’expérience d’interprète et de chorégraphe d’Andrew Kerton et signe la première collaboration entre les deux artistes.

Andrew Kerton est un artiste pluridisciplinaire, riche d’une forte expérience d’artiste interprète. Son travail inclut l’usage de la vidéo, de l’écriture, du dessin et de la sculpture. Titulaire d’une licence en sculpture de l’université de Brighton, il est bénéficiaire du programme d’art de Ateliers à Amsterdam. Afin d’élargir sa pratique, il travaille en tant qu’interprète avec de nombreux artistes plasticiens et est l’un des membres fondateurs de la compagnie de danse de Keren Cytter D.I.E NOW (Dance International Europe Now) avec laquelle il se produit entre 2009 et 2011 sur de grandes scènes internationales. Ses performances et ses vidéos sont accueillies dans des institutions du monde entier, notamment à l’ICA, institut d’art contemporain de Londres, au CIC (Contemporary Image Collective) au Caire, à l’Auto Italia à Londres, au Bat Yam MoCA à Bat Yam, au HAU à Berlin et au musée Migros à Zurich. Il vient d’être diplômé du programme SoDA de l’HZT, centre de danse de Berlin, où il a poursuivi des recherches intensives sur la conscience somatique, son potentiel chorégraphique et sa portée conceptuelle.

 

George Henry Longly est un artiste pluridisciplinaire anglais basé à Londres. Ses projets s’inspirent de la muséologie, de l’anthropologie, de la musique populaire, du consumérisme ainsi que des sujets d’actualité et s’appliquent à transmettre un sens du présent, de « l’ici maintenant » en relation avec un passé et un futur projetés. Ses spectacles seul en scène incluent The tissue equivalent au Palais de Tokyo (Paris, 2018), We All Love Your Life Red Bull Arts (New York, 2016), The Smile of a Snake, Valentin (Paris, 2016). Ses spectacles au sein de collectifs incluent Prediction (Mendes Wood, Sao Paulo, 2015) et The boys, the Girls and the political (galerie Lysson, Londres, 2015).  

Performance

Le 22 mars 2018, à 19h

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions, dans la limite des places disponibles.