Vous êtes ici

LASCO PROJECT #1

Pour la première session du LASCO PROJECT, le programme du Palais de Tokyo dédié aux arts urbains, Lek, Sowat, Dem189 et leurs invités ont déconstruit l'espace et lacéré l'architecture, imposant un code couleur noir-blanc-rouge, peintures récupérées dans les stocks du centre d'art. Cette immersion monumentale enveloppe le public dans un territoire éclairé brutalement au néon. La confrontation avec ces murs peints de façon autoritaire révèle des détails précieux, parfois détruits (mais archivés), chaque artiste ayant apporté son tracé, sa gestuelle, son histoire, sa posture, dans une composition vaporeuse et furtive où les égo et les styles se recouvrent et s'entrechoquent. Une zone saturée de peintures dans laquelle Larry Clark est venu tourner en juillet 2013 plusieurs scènes de son film "The Smell of Us".

Avec : Alëxone, André, Azyle, Babs, Philippe Baudelocque, Bom.K, Cokney, Dem189, Dran, Ether & Utah, Futura 2000, Nicolas Gzeley, Hoctez, Horfee, Jay One, Kan, Katre, Legz, Arnaud Liard, Lek, L’Outsider, Silvio Magaglio, Mode 2, Nassyo, O’clock, Sebastien Preschoux, Mr. Qui, Nibor Reiluos, Rizote, Roti, Sambre, Seb174, Seth, Sirius, Skki, Smoe, Sowat,  Swiz, Velvet, Jacques Villéglé, Wxyz, Zoer.

Commissaire : Hugo Vitrani

Le programme d’arts urbains du Palais de Tokyo

Initié en 2012, le LASCO PROJECT révèle, dans les méandres souterrains du bâtiment du Palais de Tokyo, l’un des plus étonnants parcours d’art urbain dans un lieu culturel. Près d’une soixantaine d’artistes internationaux qui inscrivent la rue dans l’histoire de l’art ont ainsi réalisé des interventions, pour certaines monumentales, pour d’autres secrètes, qui se confrontent à l’architecture brute du Palais de Tokyo et qui infiltrent ses espaces interstitiels  (couloirs, escaliers, passages) sur près d’1 kilomètre.

 

Exposition

À partir du 06/12/2012

Visites guidées gratuites les mercredis, samedis et dimanches à 12 h 30 & tous les jours (sauf le mardi) à 22 h

_

Accès sur présentation du billet d'entrée.

_

Durée : 30 min.

_

Sous réserve de l’accessibilité aux zones concernées.

« Renouvelant sans cesse le rapport à l’institution et accordant une place de choix à l’infiltration de l’espace public, à son exploration, à son détournement, les arts urbains se situent au plus près de la façon dont on envisage l’art au Palais de Tokyo : il s’étend, s’infiltre, gêne parfois jusqu’à devenir territoire. Notre mission est de créer de la perméabilité dans ce territoire pour qu’il vienne enrichir de manière substantielle l’écosystème de l’art.»

Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo