Magazine Palais #16

Sortie le 27 septembre 2012
Assister au cheminement de la pensée de l’artiste, témoigner des circonstances de l’invention, deviner cet intervalle entre l’idée et sa réalisation, voir l’artiste s’habituer à ses propres découvertes… Au plus près de la création, ce nouveau numéro du magazine PALAIS offre, par différents formats d’intervention, une large place à la parole des artistes en résonance avec la programmation du Palais de Tokyo.
Au sommaire de ce numéro : l’artiste croate Damir Očko s’entretient avec l’historien de l’art Daniele Balit ; Fabrice Hyber échange avec Théo Mercier, Pierre Giquel, Pascal Rousseau et Jacqueline Frydman ; un focus sur huit artistes de la scène contemporaine émergente (Iván Argote, Tjorg Douglas Beer, Jonathan Binet, Maxime Chanson, Mimosa Échard, Thierry Liegeois, Éponine Momenceau et Henrik Potter) ; les essais du critique d’art Gaël Charbau sur Neïl Beloufa et du philosophe et historien de l’art Boris Groys sur Alexandre Kojève ; des inserts, projets et contributions visuelles par Helen Marten, Ryan Gander, Christian Marclay et les artistes du Pavillon ; Alexis Vaillant visite l’atelier de Markus Schinwald. PALAIS invite également la critique d’art et théoricienne Jill Gasparina à concevoir un dossier en dialogue avec l’exposition « Les Dérives de l’imaginaire ». Inscrivant les poétiques modernes de l’aléatoire dans une histoire élargie des technologies et des techniques de rationalisation, elle y dessine une histoire complexe de la domestication du hasard, où s’entremêlent rapports d’autorité, procédures de contrôle et tactiques libératoires.