Vous êtes ici

Magazine PALAIS #27

Le magazine PALAIS consacre ce numéro 27 à l’exposition « Encore un jour banane pour le poisson-rêve », présentée au Palais de Tokyo du 22 juin au 9 septembre 2018.

Cette exposition rassemble les créations d’une trentaine d’artistes et d’artisans d’art autour de l’imaginaire de l’enfance, de ses mythes fondateurs et de ses transformations contemporaines. Construite comme un conte aux multiples niveaux de lecture, l’exposition, dont la dramaturgie est imaginée par l’artiste et réalisateur Clément Cogitore, transforme le Palais de Tokyo en un vaste parcours initiatique.

 

Au sommaire de ce numéro :

Sandra Adam-Couralet et Yoann Gourmel, commissaires de l’exposition, en présentent les enjeux et le parcours, entre espaces quotidiens et territoires rêvés, stupeurs et émerveillements.

Kodama Kanazawa, commissaire associée, s’interroge sur l’hybridité spatio-temporelle de l’enfance.

Des contributions spéciales d’artistes de l’exposition : Petrit Halilaj, Anna Hulačová, Chihiro Mori, Rachel Rose, ainsi que l’artiste et mangaka Yûichi Yokoyama qui signe un manga inédit autour de la figure de la chimère.

L’artiste et commissaire d’exposition Ydessa Hendeles s’intéresse à l’histoire de l’ours en peluche comme une figure importante du XXsiècle.

La linguiste Aliyah Morgenstern et la sociologue Régine Sirota proposent une sélection de textes au sujet des moments et des rituels qui fabriquent l’enfance, avec des articles de Julie Delalande, Christine Détrez, Kevin Diter, Nicoletta Diasio, Nathalie Mangeard-Bloch et Virginie Vinel.

L’historien John R. Gillis analyse ce qu’il appelle « l’insularisation des enfants » : la séparation à l’époque moderne de l’espace des enfants et de celui des adultes et l’isolement de chaque enfant dans sa sphère protectrice.

Ferdinand Cazalis retrace une histoire des aires de jeux et expose leur ancrage dans l’histoire politique de l’Occident de 1770 à nos jours.

Une sélection des travaux réalisés par les élèves de l’école élémentaire Torcy (Paris), invités à réagir à l’exposition « Encore un jour banane pour le poisson-rêve » dans le cadre d’un projet pédagogique avec le Palais de Tokyo.

Dans une contribution spéciale, Clément Cogitore livre son carnet d’inspiration pour la dramaturgie de l’exposition « Encore un jour banane pour le poisson-rêve », dont l’interprétation et la réalisation ont été confiées à différents artisans d’art.

Dans une série d’entretiens, Muriel Prouet et Grégoire Talon reviennent sur le savoir-faire et l’audace créatrice de ces artisans d’art (brodeuse et créatrice d’art textile ; ébéniste ; gaufreur, imprimeur et façonneur de velours ; maître-plisseur ; maître verrier ; mosaïste ; sculpteur sur métal ; sculpteur sur pierre) et sur leur collaboration avec Clément Cogitore.

À propos

Bilingue (français / anglais)
216 pages (ill. couleurs) ;
Format : 22,5 x 28,5 cm (broché)
ISSN : 1951-672X
ISBN : 978-2-84711-102-6
15 € (France)
16 € (BE, IT, NL, Port. Cont, SP)
17 € (AU, DE)
£ 13.90 (UK)
20 CHF (CH)

En vente en ligne ci-dessous, en librairies et à la librairie du Palais de Tokyo.