You are here

Seven Mika Rottenberg

Initialement créée pour Performa 11 (New York) en collaboration avec Jon Kessler, SEVEN insiste sur la dimension performative du travail de Mika Rottenberg. Sur l’un des moniteurs et lors de performances, sept interprètes en peignoir se relaient pour activer un sauna grâce à un pédalage intensif. Lieu de détente par excellence, le sauna se transforme en un rouage d’un mécanisme de production de transpiration. Cette sécrétion est l’ingrédient indispensable de nombreux artefacts imaginés par l’artiste, ici le « chakra juice » dont la fabrication transcontinentale est décrite sur les deux autres moniteurs. Mis au point dans un laboratoire new-yorkais à l’aide de carottages prélevés dans le sol du Botswana, l’élixir finit par retourner à la terre dont il provient, dans une éruption spectaculaire de couleurs.

 

 

Performance

Le 03/09/2016, de 15h à 20h

Accès sur présentation du billet d’entrée aux expositions.

« Vous entrez dans l’installation et commencez à regarder le film, et avec un peu de chance vous devenez conscient de l’espace dans lequel vous le regardez et de votre corps à l’intérieur de lui. Je veux que la structure déclenche votre réflexion sur le travail derrière la totalité de la construction.» 

Mika Rottenberg

Mika Rottenberg

Mika Rottenberg was born in Buenos Aires in 1976. After studying in Israel, the artist graduated from Columbia University in New York, where she still lives and works today. Since the early 2000s, several institutions like PS1 Contemporary Art Center (New York, 2004), San Francisco Museum of Modern Art (2010), De Appel (Amsterdam, 2011), or Magasin 3 (Stockholm, 2013) have dedicated solo shows to her work.
The artist also regularly takes part in group exhibitions and important artistic events such as the Taipei Biennial in 2014 and the Venice Biennial in 2015.

Her work is visible in numerous public and private collections, in New York (Whitney Museum of American Art, Solomon R. Guggenheim Museum, Museum of Modern Art) but also in Europe (Astrup Fearnley Museum of Modern Art, Oslo; Julia Stoschek Collection, Düsseldorf; La maison rouge, Paris; several French regional funds for contemporary art) and in other parts of the world (National Gallery of Victoria, Melbourne; Murakami Collection, Tokyo; Tel Aviv Museum of Art, Tel Aviv). She is represented by the galleries Andrea Rosen in New York and Laurent Godin in Paris.